Vallouimages

Haute Maurienne - Vanoise

 

Accès

Plan

Bessans - 73480

Mail 

______________________

Cliquer sur les photos

pour les agrandir

______________________

Église Saint-Jean-Baptiste

Bessans - Église Saint-Jean-Baptiste

Mars 2009 - Photo Vallouimages

______________________

Croix de la Passion

Bessans - Église Saint-Jean-Baptiste

Mars 2009 - Photo Vallouimages

______________________

La Sainte Trinité

Bessans - Chapelle Saint-Antoine - Statue en bois polychrome représentant la Sainte Trinité

Mars 2009 - Photo Vallouimages

______________________

Chapelle Saint-Sébastien

Bessans - Chapelle Saint-Sébastien

Février 2008 - Photo Vallouimages

______________________

Croix près de la Chapelle Saint-Sébastien

Bessans - Croix près de la Chapelle Saint-Sébastien

Février 2008 - Photo Vallouimages

______________________

Chapelle Saint-Antoine

Bessans - Chapelle Saint-Antoine

Mars 2009 - Photo Vallouimages

______________________

Chapelle Saint-Antoine

Bessans - Chapelle Saint-Antoine

Mars 2009 - Photo Vallouimages

______________________

Liens :

Haute Maurienne

Communauté de communes

Bessans

Site de la commune

Bessans,

Jadis et Aujourd'hui

Association de découverte et de valorisation du patrimoine

La Bessannaise

Centre de ski de fond et de randonnées pédestres

______________________

Fromagerie du Vallon

Bessans - Fromagerie l'écurie de Panino

Mars 2009 - Photo Vallouimages

______________________

Fromagerie du Vallon

Bessans - Fromagerie l'écurie de Panino

Mars 2009 - Photo Vallouimages

______________________

Fromagerie

Bessans - Fromagerie

Février 2008 - Photo Vallouimages

______________________

 

 

Massif de la Vanoise - Haute Maurienne

Bessans et ses hameaux

Haute Maurienne - Bessans - La Goulaz et Pointe de Charbonnel (3752 m)

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

La longue vallée de la Maurienne se termine au delà du Col de la Madeleine (1750 m) par un surprenant haut plateau résultant de l'assèchement d'un ancien lac. Bessans (1) y étale ses massives maisons de pierre entre les débouchés de ses deux vastes vallons d'altitude du Ribon et d'Avérole, en essayant tant bien que mal de se protéger, et des divagations des torrents, et de la lombarde, le vent venant d'Italie pourvoyeur de fortes précipitations. À côté, la vanoise, le vent humide d'ouest, paraît bien timide.

Le travail de sape de l'Arc et de ses affluents  a dessiné de belles terrasses herbeuses dans les anciens sédiments qui ont favorisé l'élevage de vaches laitières pour la production fromagère (beaufort, tomme, bleu). Celle-ci, bien qu'en déclin, se maintient, même s'il n'y a plus qu'un seul alpage d'altitude encore en exploitation au Vallon.

__________

Aujourd'hui, ces terrasses offrent un domaine nordique de premier ordre, enneigé de novembre à début avril. Ses 80 kilomètres de pistes, très bien entretenues, son stade de biathlon, son marathon inscrit au circuit Euroloppet, son centre de formation de la Bessannaise, ont fait de Bessans un des sites phare du ski nordique.

Bessans (1705 m)

Bessans - Champsuit - En amont du Pont Vert

Bessans - Église Saint-Jean-Baptiste

Bessans - Monument aux morts, Église Saint-Jean-Baptiste

Bessans - Chapelle Saint-Antoine

Bessans - Vieille maison

Champsuit

Église Saint-Jean-Baptiste, monument aux morts, Chapelle Saint-Antoine

Vieille maison

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Bessans - Vieille maison

Bessans - Vieille maison

Bessans - Vieille maison

Bessans - Chapelle Notre-Dame des Grâces - Pointe de Charbonnel (3752 m)

Bessans - Chapelle Notre-Dame des Grâces - Pointe de Charbonnel (3752 m)

Vieilles maisons

Chapelle ND des Grâces et Pointe de Charbonnel

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Février 2008

Février 2008

Cliquer sur les photos pour les agrandir

L'hiver, Bessans s'est donc judicieusement tourné vers les activités nordiques et les randonnées en raquettes de préférence au ski de piste, lequel est plus avantageusement praticable à Val Cenis et à Bonneval-sur-Arc entre lesquels circulent des navette régulières. Il y a bien une remontée mécanique à Bessans, mais le site et l'exposition ne se prêtent pas vraiment au ski de piste.

Le printemps est propice au ski de montagne à partir de la vallée d'Avérole après la purge des versants avalancheux de la Pointe du Charbonnel.

L'été, la montagne se prête bien à la randonnée et à l'alpinisme dans les vallées d'Avérole et du Ribon. Chaque année en août, la population monte en pèlerinage au sommet de Rochemelon (3538 m) où elle rejoint les habitants de la vallée de Suse en Italie.

Bessans autrefois

Bessans - Le Ribon

Bessans - Vue d'ensemble

Bessans - Vue d'ensemble

Bessans - Vue d'ensemble

Bessans - Vue d'ensemble

Bessans - L'ancien pont et l'Hôtel Cimaz

Le Ribon

Vues d'ensemble

Ancien pont

Vers 1920

Vers 1920

Vers 1910

Vers 1910

Vers 1920

Bessans - Église Saint-Jean-Baptiste et Chapelle Saint-Antoine

Bessans - Montée à léglise des Bessannaises

Bessans - Chapelle Notre-Dame des Grâces

Bessans - Vallée d'Avérole, Pointe de Charbonnel (3752 m)

Bessans - Pointe de Charbonnel (3752 m)

Église Saint-Jean-Baptiste

Chapelle ND des Grâces, Vallée d'Avérole, Pointe de Charbonnel

Vers 1920

Vers 1900

Vers 1910

Vers 1920

Vers 1920

Les vues générales montrent le village tel qu'il existait avant les destructions de la seconde guerre mondiale.

L'ancien pont correspond à l'ancienne route par la rive droite de l'Arc.

Noter l'extension des glaciers, le glacier supérieur rejoignait le glacier inférieur, la Grala de Charbonnel.

Costumes de Bessans vers 1900

Costumes de Bessans Costumes de Bessans Costumes de Bessans Costumes de Bessans

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Des 4 hameaux habités autrefois, le Villaron, la Goulaz (2), les Vincendières et Avérole, seul le Villaron l'est encore, les 3 autres situés dans la vallée d'Avérole ne le sont plus, bien qu'une maison de la Goulaz soit souvent occupée. Ils ont tous gardé le cachet local, massive maison de pierres à toitures de lauzes. Par contre, le chef-lieu a beaucoup souffert à la fin de la seconde guerre mondiale et beaucoup de ses anciennes maisons ont été détruites. Le nombre de Bessannais, Bessannaises (3), tombé à 246 en 1975, croît à nouveau régulièrement et la population officielle s'établit aujourd'hui à 344 (4).

Plaine de Bessans

Bessans - Vue vers l'aval

Bessans - Vallon d'Avérole et Pointe de Charbonnel (3752 m)

Bessans - Pointe de Charbonnel (3752 m) - Pistes de ski de fond

Bessans - Pointe de Charbonnel (3752 m)

Bessans - Pointe de Charbonnel (3752 m)

Vers l'aval

Vallon d'Avérole et Pointe de Charbonnel

Pointe de Charbonnel

Mars 2009

Février 2008

Février 2008

Mars 2009

Mars 2009

Bessans - Pointe de Charbonnel (3752 m)

Bessans - Travérole d'Aval

Bessans - Travérole d'Amont

Bessans - Cotte Rouge - Vers la Goulaz

Bessans - L'Arc au Pont du Villaron

Pointe de Charbonnel

Travérole d'Aval Travérole d'Amont Cotte Rouge Piste des Rennes

Mars 2010

Mars 2010

Mars 2010

Mars 2010

Mars 2010

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Le patrimoine architectural et religieux de Bessans est particulièrement riche. Les vieux hameaux de la Goulaz, du Villaron, des Vincendières et d'Avérole et les multiples maisons d'alpage dont beaucoup menacent ruines sont des témoignages émouvants de la vie rude d'autrefois. L'église Saint-Jean-Baptiste et la Chapelle Saint-Antoine forme un ensemble patrimonial de premier ordre avec entre autres les fresques intérieures de la chapelle qui représentent la vie du Christ dans le style et les habillements du début du XVIe siècle. Il témoigne de la vie religieuse dans une communauté montagnarde entre le XVe et le XIXe siècle, concrétisée par la présence de quatorze chapelles sur le territoire de la commune. La construction de l'église, des chapelles et des oratoires s'étale du XVe siècle (Chapelle Saint-Étienne à Bessans) à la fin du XIXe siècle (Chapelle Saint-Jean-Baptiste à Bessans, construite en 1895). De nombreuses statues peintes illustrent la grande qualité des sculpteurs locaux.

Plaine de Bessans

Bessans - Vue vers l'aval

Bessans - Vallon d'Avérole et Pointe de Charbonnel (3752 m)

Bessans - Pointe de Charbonnel (3752 m) - Pistes de ski de fond

Bessans - Pointe de Charbonnel (3752 m)

Bessans - Le Claperot et sa tourne

Vers Andagne

L'Arc au Pont du Villaron

Le Claperot

Février 2008

Février 2008

Février 2008

Mars 2009

Mars 2010

Bessans - Le Claperot et sa tourne

Bessans - Pont du Villaron - Vers Andagne

Bessans - L'Arc au Pont du Villaron

Bessans - L'Arc au Pont du Villaron

Bessans - L'Arc au Pont du Villaron

Le Claperot

L'Arc à l'aval du Château

Avalanche du Vallon

Mars 2009

Mars 2010

Mars 2010

Mars 2010

Mars 2010

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Le Rocher du Château, qui autrefois devait faire auvent, comporte des peintures du néolithique représentant 8 cerfs mâles aux bois imposants marchant dans le même sens. Ailleurs sur la paroi quelques signes abstraits ont également été peints. Les couleurs spectaculaires de la roche dues aux coulées carbonatées (blanc), aux lichens (noir) et aux oxydes de fer (rouge) ont sans doute contribué à l'attrait du site. En effet, ces 3 couleurs étaient primordiales durant la préhistoire.

La datation est uniquement basée sur le style, à rapprocher des peintures néolithiques du sud de la France et de l'Espagne.

Réalisées avec un colorant rouge directement sur la roche, les motifs sont aujourd'hui quasiment effacés.

Rocher du Château (1836 m au sommet)

Bessans - En direction du Château

Bessans - L'Arc vers le Château

Bessans - Rocher du Château

Bessans - Rocher du Château

Bessans - Au pied du Rocher du Château

Les Verneis

Rocher du Château

Mars 2010

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Bessans - Rocher du Château Bessans - Rocher du Château Bessans - Rocher du Château Bessans - Rocher du Château Bessans - Rocher du Château
La théorie La pratique Plus visibles et vivants

Mars 2009

Mars 2010

Mars 2010

Mars 2010

Mars 2009

Représentation théorique et commentaires à partir des panneaux explicatifs sur site.

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Notes :

(1) Bezano (1242), Béssans (1525), Bessans (1793).

(2) Prononcer la Goule, à la rigueur la Goula, conformément à la prononciation traditionnelle savoyarde (communication de Francis Tracq). Toutefois pour d'autres, le Z final de la Goulaz se prononcerait (communication de Gilbert Tracq, lorsqu'il dirigeait le centre de vacenaces de la Bessannaise) !

(3) Ou Bessanais, Bessanaises. On trouve aussi bien avec un ou deux N !

(4) Population officielle, janvier 2006.

Références :

Bourgeois, 1976 et 1994 : Bourgeois (S) - Bessans, village d'art, La Fontaine de Siloé

Chazal, 2002 : Chazal (A) - Toponymie de Bessans, Éditions de Belledonne

Chazal, 2006 : Chazal (A) - Mémoires d'alpages, Édition Bessans, Jadis et Aujourd'hui

Tracq, 2002 : Tracq (F) - La mémoire du vieux village, la vie quotidienne à Bessans, la Fontaine de Siloé

Articles connexes :

Bessans et ses hameaux

Vallée d'Avérole - La Goulaz

Le Villaron

 

Site officiel du Parc National de la Vanoise  

Cliquer ici pour accéder au site du Parc National des Ecrins

 

             

Web Vallouimages Pays des Écrins Flore alpine

Home  Accueil  Maurienne 
     
  Haut de page  

Bessans  Bonneval-sur-Arc  Lanslevillard

Vallouise  Pelvoux  Ailefroide  L'Argentière-la-Bessée  Névache

Première version Dernière version Dernière correction
Avril 2009 Octobre 2014 Octobre 2014

 

 

Rome ne s'est pas fait en un jour,

ce site non plus !

Mais il faut bien commencer ...

Sortie

Version 2.00

Mars 2009