Vallouimages

Haute Maurienne - Vanoise

 

Accès

Plan

Lanslevillard - 73480

 

Mail 

______________________

Cliquer sur les photos

pour les agrandir

______________________

Vue générale

 

Vers 1950 - Collection Vallouimages

______________________

Route de la Madeleine

Route du Col de la Madeleine

Vers 1920 - Collection Vallouimages

______________________

 
 
 
 

______________________

Articles :
...

______________________

Liens :

Val Cenis

Office de Tourisme

Lanslevillard

Site officiel de la commune

Lanslevillard-Val Cenis

Site de l'Office du Tourisme

______________________

 

 

Massif de la Vanoise - Haute Maurienne

Lanslevillard

Col de la Madeleine - Le Collet - Chantelouve

Haute Maurienne - Plaine de Bessans

La  vallée de la Maurienne est barrée en amont de Lanslevillard par un énorme amas de rochers, très justement nommé la Clapéra (1), résultant d'un énorme éboulement descendu des pentes inférieures de la Pointe de Ronce. Celui-ci a provoqué la formation d'un lac dont la vidange brutale a laissé des traces en aval de Lanslevillard et de de Lanslebourg. Reste en amont un vaste plan lacustre avec de belles terrasses alluviales (2).

L'Arc franchit ce simili verrou par une gorge qui sépare les hameaux du Collet (1752 m) sur la rive droite et de Chantelouve d'en bas (vers 1730 m) et Chantelouve d'en haut (entre 1750 et 1770 m) sur la rive gauche, situés sur deux anciens chemins d'accès à Bessans. La route moderne passe un peu à l'écart du Collet par le faux Col de la Madeleine.

Les hameaux de Chantelouve étaient habités à l'année autrefois. Il en reste de massifs chalets recouverts de lauzes.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

__________

Le charmant petit hameau du Collet occupe une position magnifique au dessus de la plaine de Bessans et face au Grand Fond et à l'Albaron (3637 m) [photo ci-dessus]. S'il est encore habité à l'année avec de redoutables gardiens à plume, beaucoup des vieux chalets de pierre ont été retapés en résidences secondaires. Le hameau et les pentes jusqu'à l'Arc sont situées sur la commune de Lanslevillard. Ils ont dû être cédés par les Bessannais en des temps anciens en paiement de dettes.

Le Collet (1752 m) : Entre Lanslevillard et Bessans

Le Collet (1752 m) - Pointe de Ronce (3612 m) et Glacier de l'Arcelle Neuve

Le Collet (1752 m) - Pointe de Ronce (3612 m) et Glacier de l'Arcelle Neuve

Le Collet (1752 m) - Pointe de Ronce (3612 m) et Glacier de l'Arcelle Neuve

Le Collet (1752 m) - Le Grand Fond

Le Collet (1752 m) - Le Grand Fond

Col de la Madeleine - Pointe de Ronce

Le collet et le Grand Fond

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Le Collet (1752 m)

Le Collet (1752 m) - Chapelle de la Madeleine

Le Collet (1752 m) - Chapelle de la Madeleine

Le Collet (1752 m)

Le Collet (1752 m)

Le Collet et Chapelle de la Madeleine

Les gardiens et gardiennes du Collet

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Les hameaux de Chantelouve sont au contraire situés à l'envers (3) et tournés vers Lanslevillard et la Dent Parrachée qui ferme la vue. Ils sont situés sur un embranchement de la route du Col du Mont-Cenis qui rejoignait Bessans par la rive gauche de l'Arc. Ils sont connus par la Pierre de Chantelouve, ou Pierre des Saints, sur laquelle les hommes du néolithique ont creusé 150 cupules. Aujourd'hui, les randonneurs qui empruntent le Chemin du Petit Bonheur (4) profitent de la fraîcheur et de la tranquillité des lieux.

De Chantelouve à Bessans

Lanslevillard - Le Grand Fond

Chantelouve d'en bas

Chantelouve d'en bas

Chantelouve d'en bas

Chantelouve d'en haut

Le Grand Fond

Chantelouve d'en bas

Chantelouve d'en haut

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Chantelouve d'en haut

Chantelouve d'en haut

Chantelouve d'en haut

Chantelouve d'en haut

Bessans - L'Arc au Pont Vert

Chantelouve d'en haut

L'Arc au Pont Vert

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Mars 2009

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Notes :

(1) Justement nommé car clapéra désigne précisément un amas de rochers ou de pierres, cf. clapier.

(2) D'après Maurice Gidon, geol-alp.

(3) Envers ou ubac s'opposent à endroit ou adret, et désignent respectivement les versants mal ou bien exposés au soleil.

(4) Un chemin où l'on va au petit bonheur, la chance !

Articles connexes :

...

 

Site officiel du Parc National de la Vanoise  

Cliquer ici pour accéder au site du Parc National des Ecrins

 

             

Web Vallouimages Pays des Écrins Flore alpine

Home  Accueil  Maurienne 
     
  Haut de page  

Bessans  Bonneval-sur-Arc  Lanslevillard

Vallouise  Pelvoux  Ailefroide  L'Argentière-la-Bessée  Névache

Première version Dernière version Dernière correction
Avril 2009 Avril 2009 Janvier 2013

 

 

Rome ne s'est pas fait en un jour,

ce site non plus !

Mais il faut bien commencer ...

Sortie

Version 2.00

Mars 2009