Vallouimages

Site sur Vallouise, les Écrins, les Alpes et bien d'autres massifs, régions et pays

Massif des Écrins -  Vallon des Étages

Collection Vallouimages

Carte du Haut Dauphiné, Duhamel

______________________

Hameau des Étages

Massif des Écrins - Hameau des  Étages

Collection Vallouimages - Vers 1900

Eugène Robert, Grenoble

______________________

Hameau des Étages

Massif des Écrins - Hameau des  Étages

Collection Vallouimages - Vers 1950

Éditions Oddoux, Grenoble

______________________

Torrent du Vallon des Étages

Massif des Écrins - Torrent du Vallon des  Étages

Collection Vallouimages - Vers 1900

______________________

Vallon des Étages

vu du massif du Soreiller

Massif des Écrins - Vallon des  Étages

5 juillet 2008 - Photo Thomas Bonnet

______________________

Cliquer sur les photos pour les agrandir

______________________

Massif des Écrins - Vallon des  Étages

5 juillet 2008 - Photo Thomas Bonnet

______________________

Aiguille Dibona

Massif des Écrins - Vallon des  Étages

22 juillet 2008 - Photo Vallouimages

______________________

Pointe du Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des  Étages

22 juillet 2008 - Photo Vallouimages

______________________

Pointe du Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des  Étages

Vers 1940 - Collection Vallouimages

______________________

Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des  Étages

22 juillet 2008 - Photo Vallouimages

______________________

Grande Aiguille

Massif des Écrins - Vallon des  Étages

5 juillet 2008 - Photo Thomas Bonnet

______________________

 

Accueil

Écrins - Accueil

Saint-Christophe

Vallon des Étages

Glacier du Vallon des Étages

La Bérarde Les Étages Vallon des Étançons
Vallon de Bonne Pierre Vallon de la Pilatte Barre des Écrins

 

Massif des Écrins - Vallon des  Étages

Beau vallon glaciaire, bien calibré et orienté au nord, le Vallon des Étages fait partie des vallons sauvages de l'Oisans. Peu fréquenté, il ne conduit nulle part. De forme ovoïde, faiblement pentu et frais, il offrait de beaux alpages aux gens du hameau des Étages.

L'ancien hameau à 1587 m, au débouché du vallon, dispersait ses maisons de part et d'autre du Vénéon, enjambé par un beau pont de bois. Celui d'aujourd'hui a perdu tout caractère particulier. Son ancienne chapelle, très dégradée déjà  sur   les  photos   anciennes,  a

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

disparu, les toits de chaume sont maintenant de tôles et son moulin sur la rive gauche garde ses meules à l'abandon au sol.

Les Étages (1587 m)

Massif des Écrins - Les Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Massif des Écrins - Les Étages Massif des Écrins - Les Étages Massif des Écrins - Les Étages Massif des Écrins - Les Étages
Juin 2007 Juillet 2008 Vers 1950 Juillet 2008

Cliquer sur les photos pour les agrandir

 L'existence du hameau Istagia est attestée au Moyen Âge, notamment dans des documents de 1339 et de 1345 (La Bérarde, note 5), de même qu'un autre habitat, probablement permanent, dans le Vallon.

Le hameau des Étages a suffisamment de recul par rapport au fond de vallée pour offrir une belle vue sur les Écrins, qui apparaît d'ici comme un sommet bifide avec le Dôme de Neige (4015 m) à gauche et le Pic Lory (4088 m), point culminant de l'Oisans, à droite (photos ci-dessus).

Vallon des Étages : Au soleil levant

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Le Vallon des Étages est une vallée affluente en rive gauche de la vallée du Vénéon en aval immédiat de la Bérarde. Comme souvent pour les vallées affluentes secondaires, le vallon est suspendu d'un peu plus de 200 mètres au dessus de la vallée principale que son torrent émissaire rejoint en cascades par une gorge de raccordement. On y accède depuis le hameau des Étages par une fraîche montée en sous-bois, mais une ancienne photo montre qu'au début du XXe siècle le secteur était complètement déboisé.

Vallon des Étages : Cirque glaciaire

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Le fond du vallon est faiblement pentu entre 1800 et 2100 mètres. C'est une auge glaciaire caractéristique et encaissée dont les pentes et le fond sont parsemés des cônes de déjection des torrents qui dévalent des hautes crêtes qui le dominent de plus de 1000 mètres de dénivelée. Les versants sont abrupts et les épaulements sur chacune des deux rives, témoins du niveau du glacier d'origine, se situent 200 à 300 mètres au dessus du talweg.

Vallon des Étages : Aiguille du Plat de la Selle (3596 m) et Massif du Soreiller

Massif des Écrins - Vallon des Étages - Aiguille du Plat de la Selle (3596 m) et Massif du Soreiller

Cliquer sur la photo pour le grand format avec les noms des sommets

Place à la vie sauvage dans le vallon, les alpages d'altitude ne sont plus exploités, on distingue à peine aujourd'hui les traces d'anciennes cabanes d'alpage aux Prés vers 1900 mètres. Au Moyen Âge, l'habitat y était probablement permanent, du moins jusqu'au XIVe siècle.

 Le deux chemins qui montent du pont des Étages se rejoignent à l'entrée du vallon et vont guère au delà de 2000 m d'altitude. L'accès au haut du vallon et au glacier est hors sentier. Il faut d'ailleurs le vouloir pour y aller, les amateurs peuvent même bivouaquer vers 2600 m d'altitude. Le vallon n'est donc pas très fréquenté et est bien caractéristique des vallons sauvages de l'Oisans.

Vallon des Étages vers le nord et Massif du Soreiller - Aiguille Dibona

Massif des Écrins - Vallon des Étages - Massif du Soreiller

Massif des Écrins - Vallon des Étages - Massif du Soreiller

Massif des Écrins - Vallon des Étages - Massif du Soreiller

Massif des Écrins - Vallon des Étages - Massif du Soreiller

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Massif des Écrins - Vallon des Étages - Massif du Soreiller

Massif des Écrins - Vallon des Étages - Massif du Soreiller

Massif des Écrins - Vallon des Étages - Massif du Soreiller

Massif des Écrins - Vallon des Étages - Massif du Soreiller

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Cliquer sur les photos pour les agrandir

En se retournant vers le nord, on découvre le beau massif rocheux du Soreiller (3380 m à l'Aiguille Orientale), encadré par l'Aiguille du Plat de la Selle (3596 m) et le Plaret (3563 m) et où se détache à peine l'Aiguille Dibona (3131 m). Par contre, difficile même en levant la tête d'apercevoir les sommets des deux chaînons orientés nord-sud qui délimitent la vallon : Grande Aiguille de la Bérarde (3461 m), Cime de l'Encoula (3536 m) et Cime de Clot Châtel (3563 m) pour le chaînon est ; Tête de Malacombe (3124 m), Pointe Jeanne (3244 m) et Tête des Fétoules (3459 m) à l'ouest. De petits glaciers moribonds résistent encore dans les cirques sous les sommets : Glaciers de la Fontaine, de Petit Pierre et du Col de l'Encoula à l'est ; Glaciers de la Jeanne et du Crouzet à l'ouest.

Vallon des Étages et Glacier

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Au sud, le vallon est fermé par un large cirque glaciaire de plus de 3 kilomètres de développement entre la Cime de Clot Châtel au nord et la Tête des Fétoules au sud et dominé par la Pointe du Vallon des Étages (3564 m) et la Tête de l'Étret (3559 m) au sud. Il constituait le bassin d'alimentation du Glacier du Vallon des Étages au temps du PAG (Petit Âge Glaciaire, de 1550 à 1850 environs). On repère bien dans le paysage l'espace qu'il occupait au dessus de 2000 m d'altitude. Il en reste une moraine encore bien marquée qui descend de 2600 m à 2200 m environs, derrière laquelle s'est retranchée la langue actuelle. Aujourd'hui, elle tient lieu d'ancienne moraine latérale, alors qu'autrefois elle constituait une moraine médiane séparant les glaces venant de sous la Pointe des Étages de celles venant de sous la Tête de l'Étret.

Glacier du Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Bien qu'en position nord, le glacier a subi fortement la décrue au point que son bassin d'alimentation est aujourd'hui presque coupé de son dissipateur qui forme une courte langue plaquée contre sa rive droite et complètement recouverte de débris morainiques. La fragmentation des zones de glace dans le bassin est importante et l'alimentation se fait en partie seulement par chutes de séracs. Une zone plane vers 2600 m où se concentre les glaces laisse penser à un emplacement futur d'un lac glaciaire si le retrait du glacier se poursuit. La zone glaciaire de rive gauche, entre la Tête de l'Étret et la Tête des Fétoules, s'est considérablement réduite et la langue qui en était issue à aujourd'hui disparu.

Glacier du Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Massif des Écrins - Vallon des Étages

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Juillet 2008

Massif des Écrins - Vallon des Étages Massif des Écrins - Vallon des Étages Massif des Écrins - Vallon des Étages Massif des Écrins - Vallon des Étages

Juillet 2008

Juillet 2008 Juillet 2008 Juillet 2008

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Le front actuel est en biseau vers 2400 m. Il ne doit cette altitude basse qu'à l'importante couverture rocheuse que la langue charrie au point d'ailleurs d'avoir créé une petite moraine latérale de quelques mètres de haut au pied de l'ancienne moraine centrale.

Articles connexes :

Vallée du Vénéon

Saint-Christophe-en-Oisans : La Cordée

Vallon de Lanchâtra

Plat de la Selle

L'Alpe du Pin

Travers des Lacs

Vallon de la Mariande : Lac de la Mariande, Lac du Salude

Vallon de la Lavey : Vallon inférieur, Plan de la Lavey,

Lac des Bèches, Lac des Fétoules, Lac de la Muande, Lac des Rouies

Vallon des Étages

La Bérarde

Vallon de Bonne Pierre

Vallon des Étançons

Vallon de la Pilatte

             

Web Vallouimages Pays des Écrins Flore alpine

 

Retour

 

 

Première version Dernière version Dernière correction
Février 2009 Novembre 2009 Janvier 2013

 

 

Rome ne s'est pas fait en un jour,

ce site non plus !

Mais il faut bien commencer ...

 

Version 1.00

Octobre 2004