Vallouimages

Site sur Vallouise, les Écrins, les Alpes et bien d'autres massifs, régions et pays

Armoiries du Champsaur et blason de François de Bonne duc de Lesdiguières,  devenu celui de Saint-Bonnet en 1968

Cliquer sur le blason pour sa description

Plan

05500 Saint-Bonnet-en-Champsaur

Mail

Home  Accueil 
Champsaur - Sommaire 
Le Champsaur 
Champoléon
Toponymie générale
Toponymie du Champsaur

Cliquer sur les photos

pour les agrandir

______________________

Carte du Champsaur

Champsaur - Carte administrative

L'inventaire - 1992

______________________

Vieux Chaillol

Champsaur - Vieux Chaillol (3163 m)

Octobre 2007

______________________

Église de Saint-Bonnet

Champsaur - Église de Saint-Bonnet

Vers  1930

______________________

Ancelle

Champsaur - Ancelle

Mai 2005

Ancelle, bien que située un peu à l'écart sur un plateau au débouché du vallon de la Rouanne, devrait faire partie intégrante du Champsaur. Pourtant la commune n'appartient ni à la communauté de communes du Champsaur, ni à celle du Haut-Champsaur.

Champsaur - Ancelle

Vers  1900

______________________

Orcières

Champsaur - Orcières

Mai 2005

La Commune d'Orcières s'est profondément transformée avec le développement des sports d'hiver, au point d'être considérée comme la locomotive du Champsaur.

Champsaur - Orcières

Vers  1920

______________________

Vallon du Tourond

Champsaur - Vallon du Tourond - Pointe Sud de la Vénasque (2620 m)

Octobre 2006

______________________

Les Audiberts

Champsaur - Les Audiberts (1466 m), commune d'Orcières - Le Barle (2733 m)

Mai 2005

______________________

Le Chalet Tournesol
La Pierre
05800 Chauffayer

contact@lechalet.biz
Téléphone : 04 92 21 40 98

______________________

 
 

Le Champsaur

Le Champsaur correspond à la haute vallée du Drac en amont du Valgaudemar.  Il est séparé de la vallée de la Durance et du bassin gapençais par les Cols Bayard et de Manse. Orienté est-ouest à l'amont, puis sud-nord à l'aval, il appartient au bassin de l'Isère et constitue l'extrémité méridionale du sillon alpin qui sépare les massifs centraux, ici le massif cristallin des Écrins, des Préalpes, ici le Dévoluy calcaire.

On y distingue deux régions différentes (d'après Marie-Pasczale Mallé, Champsaur, Images du Patrimoine, 1992) :

À l'est, l'amont, le Haut-Champsaur est formé des vallées du Drac Blanc, commune de Champoléon, eu du Drac Noir, commune d'Orcières, qui confluent en amont de Saint-Jean-Saint-Nicolas. C'est un pays de haute montagne, encadré par des sommets qui peuvent dépasser 3000 m. Les pentes sont raides, la végétation étagée et le climat rude avec de forts contrastes de température et un enneigement long. Mais la présence de vastes pâturages d'altitude est un atout d'autant plus important que le reste de la vallée en est privé.

À l'ouest de Saint-Jean-Saint-Nicolas, vers l'aval, le relief devient très différent. La vallée modelée par l'érosion glaciaire s'élargit en forme d'auge. Les versants en pente douce, fertilisés par les dépôts morainiques, offrent des replats propices à la culture et à l'implantation es villages. Le climat est aussi moins rigoureux. L'altitude, l'exposition, le relief créent, bien sûr, des disparités entre les communes du Bas-Champsaur, en particulier entre celles de la rive droite, à l'adret, et celles de la rive gauche, à l'ubac, où l'ensoleillement moindre a favorisé le maintien de la forêt. La plaine de Chabottes ou le plateau d'Ancelle sont des terroirs beaucoup plus fertiles que la vallée excentrée de la Séveraissette ou les basses pentes du Pic Queyrel ou du Vieux Chaillol. Mais dans son ensemble, le Bas-Champsaur, qui de surcroît bénéficie des précipitations abondantes des Alpes du nord alliées à un ensoleillement déjà méridional, est une vallée alpine exceptionnellement accueillante.

Le Champsaur est drainé par le Drac et son principal affluent la Rouanne qui arrose le plateau d'Ancelle. Le Drac est un torrent fougueux, le dragon, aux crues terribles qui ne ravage que trop depuis toujours les vallées de Champoléon et d'Orcières. Les crues d'octobre 2006 resteront dans l'histoire pour l'ampleur des dégâts causés aux rives et aux infrastructures.

Champsaur - Vieux Chaillol (3163 m) et Pic des Parières (3076 m) depuis Serre-Eyrauds

Champsaur - Vieux Chaillol (3163 m) et Pic des Parières (3076 m) depuis Serre-Eyrauds

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Il est structuré en deux cantons, Saint-Bonnet-en-Champsaur et Orcières, et deux communautés de communes, du Champsaur et du Haut-Champsaur, qui ne se recouvrent pas (1).

Bien qu'à l'époque du duché homonyme, le Champsaur s'étendît jusqu'en amont de Corps (2), on le situera aujourd'hui dans les limites de ses deux cantons. Il regroupe ainsi les 18 communes du canton de Saint-Bonnet-en-Champsaur et les 3 communes du canton d'Orcières pour une population totale d'environ 8400 habitants, dans l'attente des derniers résultats du recensement en cours (3,4).

Liste et population des communes du Champsaur

Saint-Bonnet

Population Principaux hameaux (liste non exhaustive)

Ancelle

630

Le village, le château, les Matherons, Saint-Hilaire, les Faix, les Taillas, Moissière, le Collet

Bénévent-et-Charbillac

289

Charbillac, le Château Robert, Pisançon, l'Arnaude, les Gentillons, les AStiers, les Chazelets, les Payas

Buissard

104

Buissard, les Vachiers, Nicolas, Rissents, les Fouents

Chabottes

709

La Basse Plaine, la Plaine, la Haute Plaine, les Estèves, le Villard, les Ebrards, les Roberts, les Michauds, les Mazets, les Fangeas

Forest-Saint-Julien

220

Le Moulin, Manse, les vernes, les Peyres, les Simons, les Picots

La Fare-en-Champsaur

424

Les Baraques, les Allards, le Serre, les Martins, les Farelles, Bonnette

La Motte-en-Champsaur

176

Molines-en-Champsaur, le Serre, les Pascaux, les Héritières, les Tisons, le Collet

Laye

228

Brutinel, le Villard, les Roberts, les Quergles

Le Noyer

237

La Ville, le Martouret, le Villard, Claret, le Serre, les Evarras, Lacoue (ou la Coue), la Guinguette

Les Costes

140

Maisserat, maissubert, Mallarua, les Courts, le Villaret

Les Infournas

23

Les Infournas-Hauts

Poligny

275

Villeneuve, les Basses Baraques

St-Bonnet-en-Champsaur

1644

Les Alliberts, les Combes, l'Aulagnier, la Boède, le Domaine, Gourias, la Riole, Merly

St-Eusèbe-en-Champsaur

144

La Linsourière, le Villardon, les Lantelmes, le Villard Saint-Pierre, Bidoye

St-Julien-en-Champsaur

278

Chantaussel, les Blancs, les Combettes, le Chanet, Glaize, Villard Mouren

Saint-Laurent-du-Cros

501

Le Cros, Serre Richard, les Forestiers

Saint-Léger-les-Mélèzes

308

Les Forests, la Source

Saint-Michel-de-Chaillol

306

Chaillol, Saint-Michel, les Marrons, le Serre, le Moulin, Chaillolet, la Villette, Chaillol 1600

Canton de Saint-Bonnet

6636

Source INSEE (base recensement en cours, ou recensement de 1999 en rouge)

Champoléon

116

Les Borels, les Fermons, les Gondouins, le Chatelard, les Baumes, les Rollands, les Blancs, les Eyrauds, les Ariès, les Garnauds, les Martins, les Gubias

Orcières

821

Les Tourengs, les Roussins, Serre Eyrauds,Archinard, les Audiberts, Bousssensayes, les Usclas, Montcheny, les Marches, les Plautus, les Veyers, les Estaris, Merlette, les Fourées, les Ratiers, les Quartiers, Prapic

Saint-Jean-Saint-Nicolas

781

Pont-du-Fossé, Saint-Jean, Saint-Nicolas, Chabottonnes, Montorsier, les Ranguis, les Reynauds, la Coche, les Ricoux, les Eustaches

Canton d'Orcières

1718 Source INSEE (base recensement de 1999 en rouge)

Champsaur

8354  

Soit un total arrondi de  8400 habitants, dans l'attente des derniers résultats du recensement en cours.

Les communes autour de Saint-Bonnet-en-Champsaur, au sud, proches de Gap, bénéficient du desserrement de Gap (5) et voient leur population s'accroître. C'est le cas en particulier des communes de Poligny, le Noyer, la Fare-en-Champsaur, Laye, Saint-Laurent-du-Cros, Forest-Saint-Julien et Chabottes. Par contre, les communes du Haut-Champsaur, Orcières mise à part, sont confrontées à un problème de dépeuplement préoccupant et de vieillissement, mettant même en cause le renouvellement de leur population au moins pour Champoléon.

Champsaur - Bocage de rive gauche en aval de Pont du Fossé

Champsaur - Bocage de rive gauche en aval de Pont du Fossé

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

L'économie du Champsaur repose essentiellement sur l'agriculture et le tourisme. Le long des rives du Drac, on trouve d'importantes surfaces agricoles permettant l'élevage en majeure partie bovin mais aussi ovin et caprin. On y trouve également des cultures céréalières et fourragères. Le tourisme est largement développé avec deux saisons touristiques, l'une l'été avec la pratique d'activités de pleine nature et l'autre l'hiver avec la pratique des sports d'hiver dans les stations (Orcières, Saint-Léger-les-Mélèzes, Saint-Michel-de-Chaillol, Ancelle, Laye, Serre-Eyrauds).

Champsaur - Prapic, commune d'Orcières

Champsaur - Prapic, commune d'Orcières

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Notes

(1) La commune de Saint-Léger-les-Mélèzes du canton de Saint-Bonnet a adhéré à la communauté de communes du Haut-Champsaur. Les communes d'Ancelle, Forest-Saint-Julien, les Infournas et Poligny n'ont pas adhéré à la communauté de communes du Champsaur.

(2) L'ancien duché du Champsaur incluait également dans sa partie aval les communes de Aspres-les-Corps, Aubessagne devenue Chauffayer en 1887, et de Saint-Firmin qui font aujourd'hui partie du Valgaudemar, canton de Saint-Firmin et communauté de communes du Valgaudemar.

(3) Les anciennes communes de Chabottonnes et de Molines-en-Champsaur ont été rattachées respectivement aux communes de Saint-Jean-Saint-Nicolas en 1963, et de la Motte-en-Champsaur en 1931.

(4) Les communes suivantes ont changé de dénominations en cours des années :

La Fare est devenue la Fare-en-Champsaur en 1928,

Saint-Eusèbe est devenue Saint-Eusèbe-en-Champsaur en 1936,

Saint-Léger est devenue Saint-Léger-les-Mélèzes en 1936,

Saint-Bonnet est devenu Saint-Bonnet-en-Champsaur en 1988.

(5) Ceci correspond à l'installation de nouveaux arrivants qui auparavant résidaient à Gap. Ceci n'est pas sans effet sur les transports.

 

             

Web Vallouimages Pays des Écrins Flore alpine
  Haut de page  

 

Première version Dernière version Dernière correction
Octobre 2007 Octobre 2007 Mars 2015

 

 

Rome ne s'est pas fait en un jour,

ce site non plus !

Mais il faut bien commencer ...

Sortie

Version 1.00

Octobre 2004

Paysages et Patrimoine du Champsaur