Vallouimages

Site sur Vallouise, les Écrins, les Alpes et bien d'autres massifs, régions et pays

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Fraxinelle ou Dictame blanc - Dictamnus albus - Rutacées

Si la fleur emblématique du vallon du Fournel est le Chardon bleu, celle de la vallée de l'Onde est sans conteste la très belle et très rare Fraxinelle ou Dictame blanc, plante aromatique originaire de Crête.

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Fraxinelle ou Dictame blanc - Dictamnus albus - Rutacées

Cliquer sur les photos

pour les agrandir

Vallée de l'Onde

La Vallouise - Vallée de l'Onde

Vers 1920

Massif de Bonvoisin

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Massif de Bonvoisin

Novembre 2004

En hiver, les skieurs de fond apprécient la piste froide qui conduit jusqu'au Pont des Places par le Pont des Fontaines.

Moisson vers 1900

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Moisson dans les années 1900

 En été, les familles se retrouvent pour pique-niquer sous la fraîcheur des arbres vers le Pont des Fontaines.

Géologie locale

Ravin de Mouzéou

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Ravin de Mouzéou

Avril 1973

Ravin de Mouzéou

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Ravin de Mouzéou

Avril 1973

Béassac (1472 m)

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

Avril 1973

Béassac (1472 m)

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m) vers 1940

Vers 1940

Sur la photo ci-dessus, on notera les nombreuses maisons encore debout, l'ancien clocher et le chemin de terre qui passait plusieurs mètres en contrebas.

______________________

 

Passer en plein écran en pressant la touche F11 de votre clavier

La vallée de l'Onde

de Vallouise à Béassac

La vallée de l'Onde débouche sur celle du Gyr dans la plaine de Vallouise. Elle est d'orientation approximative est-ouest et marque la séparation entre le massif cristallin au nord et la masse gréseuse de l'Aiglière au sud. Certes, les géologues préciseront que la terrasse de Puy Aillaud repose sur des calcaires du Jurassique moyen - dits «calcaires de Vallouise», que le haut de la Blanche est recouvert de calcaires blancs à nummulites du Tertiaire et que des ardoisières étaient exploitées dans les schistes, sous les grès de la rive gauche sous la Blanche, mais, dès la Blache, la rive gauche est cristalline face aux grès du Champsaur de l'Aiglière. Le Riou la Blache marque le début de la zone cristalline en gneiss en dessous de la faille de Grésourières et en granite au-dessus. La zone entre le Ravin de Bachasse et le Riou la Blache est le résultat d'un glissement de terrain de marnes qui a dégagé au-dessus le granite des Rousses.

La Vallouise - Vallée de l'Onde et massif de Bonvoisin

La Vallouise - Vallée de l'Onde et massif de Bonvoisin

La Vallouise - Vallée de l'Onde - L'Onde à Gérendoine

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Vergers dans la plaine - A comparer à la photo de la moisson dans les années 1900

Vallée de l'Onde et massif de Bonvoisin

L'Onde à Gérendoine

Vergers dans la plaine

Août 2004

Août 2004

Juin 2004

Juin 2004

La Vallouise - Vallée de l'Onde en amont du Villard

La Vallouise - Vallée de l'Onde en amont du Villard

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Les Grésourières

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Bois de bouleaux à l'adret, vers le Pont des Places

Vallée de l'Onde en amont du Villard

Les Grésourières

Bouleaux à l'adret

Avril 2005

Avril 2005

Avril 2005

Mai 1995

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Contrairement au fougueux Gyr aux eaux laiteuses, l'Onde est un torrent de montagne presque tranquille, remarquable par  ses eaux bleutées - il est vrai que les glaciers de son bassin versant n'ont pas la même ampleur, qui naît de la confluence à Entre les Aygues du Torrent des Bans et du Torrent de la Selle. Ses grosses eaux sont en mai et juin à la fonte des neiges et surtout en automne, où on l'a vu mettre à mal ses rives et menacer la route. Plus fantasque que le Gyr, elle n'en est que plus redoutable, le camping du GCU en garde des séquelles avec la rive emportée.

La Vallouise - Vallée de l'Onde - L'Onde à Gérendoine

La Vallouise - Vallée de l'Onde - L'Onde et ses eaux bleutées

La Vallouise - Vallée de l'Onde - L'Onde

La Vallouise - Vallée de l'Onde - L'Onde

L'Onde à Gérendoine

L'Onde, et ses eaux bleutées

Juin 1994

Mai 1977

Mai 1977

Mai 1977

La Vallouise - Vallée de l'Onde - L'Onde

La Vallouise - Vallée de l'Onde - L'Onde

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Canal de Béalas

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Ravin de Mouzéou

L'Onde

Canal de Béalas

Ravin de Mouzéou

Mai 1977

Mai 1977

Avril 1973

Avril 2005

Cliquer sur les photos pour les agrandir

L'ancienne plaine agricole aux noms évocateurs, l'Auchette, les Chambonnettes, ne l'est plus beaucoup de nos jours. Deux terrains de camping l'occupent en aval du Pont de Gérendoine et les chalets gagnent peu à peu les vergers à proximité du village et remontent le long du chemin de l'Auchette en direction du Villard. Les autres extrémités de la plaine sont occupées par la maison du Parc National des Écrins vers le confluent - sentier de découverte de la végétation de la zone du confluent - et un centre équestre au bas de la montée vers Puy-Saint-Vincent. Subsistent encore malgré tout des prés de fauche et des vergers de pommiers, mais de moins en moins entretenus.

Très vite, la plaine se resserre en amont de Gérendoine et les cultures et prés occupent la pente au soleil sous le Villard, hameau qui commande l'accès à la vallée de l'Onde. Les cultures qui subsistent bénéficient toujours de l'apport d'eau du Canal de Béalas dont la prise d'eau se situe en amont des Grésourières.

Ubac et, de nos jours, talweg sont le domaine du mélèze, laissant à peine entrevoir la Cascade de la Pissette sur le Torrent de la Combe de Narreyroux, suspendue 300 m au-dessus, tandis que l'adret, sous les rochers, est occupé par de magnifiques bouleaux, au-dessus de quelques prés résiduels enserrés dans des frondaisons de plus en plus touffues.

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Massif de Montbrison

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Massif de Montbrison

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Verrou de Béassac - Massif de Bonvoisin

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

Massif de Montbrison

Verrou  de Béassac

Béassac

Juin 1994

Juin 1994

Juin 1994

Juin 1994

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

Béassac

Béassac

Béassac

 Béassac

Juin 1994

Juin 1994

Juin 1994

 Août 2014

Cliquer sur les photos pour les agrandir

La vallée au-delà du Villard est très vite sous la menace des avalanches descendant de la Blanche ou de l'Aiglière. Elle n'est accessible qu'à la belle saison par une route étroite et à viabilité moyenne. Les anciens lieux d'habitation temporaire sont peu nombreux et en voie de disparition. Il est vrai que la menace des avalanches et plusieurs mois sans soleil rendent la vallée plutôt inhospitalière. Les Grésourières, ou Grésonnières pour l'IGN, à 1300 m au début de la zone cristalline, bénéficiaient malgré tout d'un terrain propice à l'agriculture. Le hameau ne comporte plus que deux maisons encore en état, en contrebas du début de la montée vers Béassac. Dès le Riou Ban franchi, la vallée prend un caractère alpin marqué, les résidus d'avalanches restent tard en saison. Il ne reste rien du Pra du Clot au pied du verrou sur la rive droite, tandis que quelques bouts de prés, envahis par les lychnis au printemps, subsistent dans les virages de la montée. Les bancs rocheux noirs des Cantons au-dessus de la route sont le domaine de la fraxinelle (Dictamnus albus).

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

Béassac et le massif de Bonvoisin

Chapelle de Béassac

Avril 2005

Avril 2005

Avril 2005

Avril 2005

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

La Vallouise - Vallée de l'Onde - Béassac (1472 m)

Chapelle de Béassac

Ruines des anciennes maisons de Béassac

Avril 2005

Avril 2005

Avril 2005

Avril 2005

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Béassac - prononcer bjassac - à 1472 m d'altitude, face au rocher du Grun et protégé par le cône de déjection du Riou Cassou, permettait d'exploiter les pentes de l'adret jusqu'au Riou Estret, sur lesquelles subsistent encore des traces de l'ancien chemin situé plusieurs mètres au-dessus de la route actuelle et d'anciennes terrasses agricoles - que l'on n'imaginerait pas dans un lieu aussi rude. Le hameau comportait autrefois une dizaine de maisons dont il ne subsiste que des ruines, dont une cave voûtée attenante à la chapelle, mais d'anciennes photos en montrent encore plusieurs debout dans les années 1940.

La chapelle Notre-Dame, consacrée à la Nativité de la Vierge et à laquelle les Vallouisiens restent très attachés, est le seul édifice encore debout. Elle comporte un vaisseau voûté en berceau plein-cintre, avec un autel et une statue de la Vierge pour tout ornement intérieur et un bénitier en grès sur la façade. Sa toiture a été refaite en 1967 avec une couverture de bardeaux. Elle vaut pour son petit campanile en bois  refait en 1963 et coiffé d'une toiture pyramidale recouverte d'ardoises. Il est surmonté depuis l'été 2011 par une girouette en inox en forme de colombe réalisée et offerte par le sculpteur Yvan Raisin, un amoureux de la vallée, pour « qu’elle veille sur les joies et les peines de chacun ».

Jusque vers  1960, les Vallouisiens se rendaient encore en procession à la chapelle le 8 septembre à l'occasion de la fête de la Nativité de la Vierge comme l'attestent des témoignages oraux depuis le XVIIIe siècle. Une bannière récente (première moitié du XXe siècle) conservée dans la chapelle du Villard provient probablement de la chapelle Notre-Dame de Béassac. La bannière est consacrée à l'Immaculée Conception qui est placée dans un cadre orné de fleurs de lys dans des losanges et d'étoiles dans la partie supérieure.

Béassac fut à la fin la dernière guerre la base de repli du maquis des francs-tireurs-partisans auquel appartenait Célestin Freinet et dirigé par son beau-frère Fernand Lagier-Bruno du Villard de Vallouise. La commémoration du soixante-dixième anniversaire du maquis le dimanche 7 septembre 2014 a ranimé chez les Vallouisiens présents le souvenir du pèlerinage d'autrefois.

Cliquer sur le bouton Haute Vallée pour continuer

Basse Vallée de l'Onde

De Vallouise à Béassac

Haute Vallée de l'Onde

Les Fauries - Entre les Aygues

Entre les Aygues 

Entre les Aygues

Vallon des Bans

À venir

Vallon de la Selle 

Vallon de la Selle

 

La Vallouise Vallouise

 

 

Retour

 

 

Première version Dernière version Dernière correction
Juin 2005 Décembre 2014 Décembre 2014

 

 

Rome ne s'est pas fait en un jour,

ce site non plus !

Mais il faut bien commencer ...

 

Version 1.00

Octobre 2004